A la recherche du Bonheur

Aujourd’hui, nous parlerons développement personnel et bien-être.

En ce sens, j’adore lire des revues, des livres, des articles en relation avec ce thème, je peux naviguer pendant des heures internet à la recherche de pages et d’articles partagés par des milliers d’internautes qui comme moi, travaillent sur leur potentiel, leur développement personnel.

Je vous partage aujourd’hui un article sans prétention aucune sur le bonheur. Tout simplement car nous sommes TOUS à la recherche du bonheur, et donc je vais présenter succinctement quelques idées.

Premier point, choisissez vos perceptions, voyez le positif (alors que vous pourriez aussi voir le négatif d’une chose), la fameuse histoire du verre à moitié plein et vide… C’est tout simplement voir les choses sous un autre angle. J’avoue que pour cela il faut énormément de recul. Mais gardez ceci en tête : à chaque fois qu’il vous arrive un évènement, voyez ce que vous avez appris grâce à cela, sortez-en le positif, et il y a forcément du positif à tirer de chaque situation pourvu qu’on ait les « bons yeux » …

Ensuite, la fameuse capacité à se relever, à émerger la tête hors de l’eau quand on se noie, une célèbre phrase du Talmud dit: « Le Juste est celui qui tombe sept fois et se relève. »

Alors évidemment, ça laisse perplexe, car quand on tombe, on a mal, on a même tendance à s’enfoncer car l’humain adore la facilité et s’enfoncer est plus confortable pour lui, il n’a pas d’effort à faire pour s’en sortir. Mais devinez quoi ? Tant que vous labourez un champ, il ne peut y avoir de mauvaises herbes, car la terre est en perpétuel travail, mais qu’arrive t-il quand on s’arrête ? Les mauvaises herbes, elles poussent toutes seules.
C’est ça pratiquement la vie. Passer du potentiel au réel, on passe du monde des idées au monde matériel, pratique, on travail sur ses traits de caractère sans relâche, on s’améliore, mais la transition est souvent douloureuse, on doit fournir quantité d’efforts… On tombe, on échoue, on se relève, on tombe, on échoue, on se relève, et on finit par réussir. Et il n’y a pas plus gratifiant qu’une réussite quand elle est durement méritée. Quand on s’arrête, on tombe. Et on ne se relève pas. Alors ne vous arrêtez pas!

Capitalisez sur vos forces, soyez convaincus que vous possédez des valeurs, des forces, et qu’éventuellement vous pouvez les mettre à disposition des gens qui en ont besoin. Oubliez les rendez-vous chez les praticiens pseudo-psy ou les gourous dans les moments de faiblesse, sachez que vous avez en vous toutes les forces nécessaires pour surmonter tous les obstacles. Mais vous n’en avez pas pleinement conscience.

Développez la gratitude, dites merci pour tout ce que vous avez, et tout ce que vous n’avez pas (oui oui) car la vie ne vous offre que ce qui est bon pour vous. Si vous n’avez pas les choses que vous voulez, croyez-moi c’est pour votre bien.

Méditez sur ces paroles, et faites moi part de vos ressentis.

A bientôt :)